Kinésithérapie orthopédique des déformations congénitales du membre inférieur du nourrisson: des pieds à la hanche (F.MOMPEURT)

Cette formation basée sur deux jours est composée d’une alternance entre des séquences théoriques afin de
remettre à jour les connaissances sur les déformations des pieds des nouveaux – nés et des séances pratiques
afin d’appliquer au mieux les techniques.
– Remise à jour des recommandations de la HAS (2004)
– La place de la kinésithérapie dans la déformation congénitale des pieds : rappels théoriques
– La kinésithérapie en pratique
– Les contentions par plaquettes
– L’évaluation et le traitement des luxations congénitales de hanche

 

Moyens pédagogiques et pratiques

Lieu : salle adaptée à l’effectif
– Alternance des séquences théoriques (Supports Polycopiés fournis aux stagiaires et projection d’un
diaporama) puis des séquences pratiques en binômes sous surveillance et supervision du formateur.
– Merci de vous munir d’une tenue confortable afin d’effectuer l’ensemble de la partie pratique de la
formation.

Modalités de suivi de l’exécution du programme et d’évaluation

Feuilles d’émargement (par ½ journées) : signature des participants et contre-signature du formateur.

– Évaluation des apports de la formation :
o Pré et Post-test
o Quizz – questionnaires
o Correction des gestes techniques au décours de la pratique
o Échanges autour des cas emblématiques
– Questionnaire de satisfaction de fin de formation

Technique manipulative appliquée aux dysfonctionnements mécaniques du rachis- CYCLE COMPLET ( A. MANIVONG. M. POILVACHE)

Ce séminaire est construit autour de séquences :

– théoriques des rappels physiologiques et anatomiques
– pratiques en binôme sous supervision du formateur.

Module 1 : abord et traitement du rachis cervical

-De la compréhension à la construction du schéma de la mécanique lésionnelle et l’élaboration du traitement libérateur et réparateur du rachis cervical.
-Mise au point sur les dysfonctions cervicales, les lésions fonctionnelles.
-Indications et limites générales des approches de thérapie manuelle,
-Contre-indications des techniques
-Tests d’évaluation et techniques de libération et de normalisation…

Module 2 : abord du rachis lombaire et sacro-iliaques

-Approche dynamique du traitement physique des affections locomotrices et dysfonctions mécaniques intéressant la région lombaire et lombo-sacrée.
-Le rachis lombaire : tests évaluatifs passifs et actifs
-Approche palpatoire et pressions directes sur épineuses et transverses
-Raisonnement clinique, choix des techniques et mise en situation pratique.
-Mise en œuvre des techniques de mobilisation et libération articulaire et tissulaire.

Module 3 : le rachis thoracique, les côtes et les zones de transition

-Investigation clinique structurée de la mécanique thoracique et des lésions costales,
-Approches de la mécanique costo-vertébrales et du rachis dorsal
-Techniques manuelles de libération, de mobilisation et de normalisation dorsales/côtes Techniques de libération monolithique des dorsales et des zones de transitions
-Tests et mobilisation de la charnière cervico-dorsale, clavicules et 1ères côtes
-Module 4 : les techniques rachidiennes complémentaires
-Evaluation des difficultés rencontrées au cours des six premiers jours
-Approche de la mécanique lésionnelle de la zone cranio-cervicale : perfectionnement
-Suites lésionnelles issue de la zone de transition cervico-dorsale et traitement
-Le rachis thoracique : techniques complémentaires costales et vertébrales
-Le rachis lombaire et lombosacré et bassin : techniques complémentaires

Kinésithérapie orthopédique des déformations crâniennes positionnelles (DCP) et du torticolis musculaire congénitale (TCM) F. MOMPEURT

L’ensemble des approches rééducatives des torticolis musculaires congénitaux et de plagiocéphalie seront abordées en théorie au départ de cette journée de formation. Par la suite, les notions seront appliquées sous supervision du formateur en pratique, après avoir intégré l’examen clinique pédiatrique.

L’ensemble de la formation est appuyée sur les recommandations de la HAS pour les déformations crâniennes positionnelles (2020).

-Anatomie – étiologie et pathogénie de la LCH et de Torticoli Musculaire Congénital – déformations crâniennes positionnelles
-Recommandations et traitements des déformations congénitales et positionnelles
-Démonstration puis application des manœuvres spécifiques
-Notions d’éducation thérapeutique et guidance parentale

Moyens pédagogiques et pratiques

Lieu : salle adaptée à l’effectif
Alternance des séquences théoriques (Supports Polycopiés fournis aux stagiaires et projection d’un diaporama) puis des séquences pratiques en binômes sous surveillance et supervision du formateur.

Merci de vous munir d’une tenue confortable afin d’effectuer l’ensemble de la partie pratique de la formation.

 

Modalités de suivi de l’exécution du programme et d’évaluation

Feuilles d’émargement (par ½ journées) : signature des participants et contre-signature du formateur.
Évaluation des apports de la formation :
Pré et Post-test
Quizz – questionnaires
Correction des gestes techniques au décours de la pratique
Échanges autour des cas emblématiques
Questionnaire de satisfaction de fin de formation

Kinésithérapie selon le Consept SOHIER : PERFECTIONNEMENT – (M. Gross)

Ce module de perfectionnement vous permettra, à la suite des cycles complets du rachis et des articulations périphériques, de développer une analyse globale des pratiques lors de l’exercice professionnel.

– Rappels des rythmes mécanogènes des articulations des membres inférieurs, et impact rachidien.

– Rappels des rythmes mécanogènes du bloc rachidien inférieur et dysfonctions descendantes

– Rappels des rythmes mécanogènes des articulations des membres supérieur et interrelations du bloc rachidien supérieur et les articulations des membres supérieurs

A partir d’analyses de cas emblématiques, vous pourrez affiner votre raisonnement clinique et affiner votre gestuelle.

Pubalgie et kinésithérapie (M. Gaspar)

Cette formation associera connaissance pratique et application pratique. Elle s’appuiera sur les dernières données probantes et sur une expérience riche dans le sport de haut niveau.

  • Connaître les différents types de pubalgie
  • Être capable de faire le bilan complet d’une pubalgie
  • Connaître les différents types de traitement
  • Savoir proposer un traitement adapté au type de pubalgie
  • Être capable de mettre en place un protocole de prévention
  • Connaître les critères de progression dans la rééducation

Renforcement et réathlétisation du sportif blessé (M. GASPAR)

Cette formation, présentée par un kinésithérapeute de l’Équipe de France de Football Féminin, associera connaissance pratique et application pratique. Elle s’appuiera sur les dernières données probantes et sur une expérience riche dans le sport de haut niveau.

  • Connaître les conséquences du déconditionnement et comment lutter contre.
  • Quelles sont les différentes méthodes de renforcement musculaire
  • Connaître les différences entre le Retour au Sport et le Retour à la Performance
  • Être capable d’individualiser les séances en fonction de la pathologie et du sport pratiqué
  • Faire évoluer le patient de la table de rééducation jusqu’à la pratique sur le terrain.
  • Connaître les critères de progression dans la rééducation

Scolioses idiopathiques de l’enfant et de l’adolescent: Place de la Kinésithérapie (M. GROSS)

Cette formation présente une prédominance pratique, avec en amont des rappels anatomiques et généraux sur la scoliose idiopathique de l’enfant et de l’adolescent.

  • État des connaissances sur les étiologiques, les facteurs prédictifs évolutifs, les mécanismes déformants – approche tridimensionnelle de la scoliose.
  • Indications et limites du traitement en kinésithérapie.
  • Les points clefs du bilan et préalables à la mise en place de kinésithérapie
  • Axes différentiels de la rééducation selon la forme de scoliose
  • Mise en œuvre des techniques passives
  • Mise en place pratique de la méthodologie de construction des exercices actifs segmentaires d’auto-correction en positions variées
  • Cas particuliers des scolioses appareillées.

Pilates et kinésithérapie (A. DRONNE)

Le Pilates est une technique sportive douce permettant le travail des muscles profonds. Cette discipline crée par Joseph Pilates favorise une posture saine permettant de prévenir certaines douleurs et pathologies. Aujourd’hui elle est aussi bien utilisée en thérapeutique dans le monde de la kinésithérapie qu’en préparation physique dans le milieu du sport de haut niveau mais également en pratique de loisir.

La grande variété de ses exercices permet de s’adapter à tout type de public.

Diagnostic et traitement des blessures du coureur (A. LALLIER)

La course à pied est une activité physique extrêmement populaire en France puisqu’elle est le sport préféré de 19% des Français selon la FFA en 2014 et donc d’un patient sur cinq. Les pathologies liées à la course à pied sont souvent spécifiques et demandent un traitement et une éducation adapté.

Cette formation a pour but de vous donner les clés nécessaires afin d’effectuer un diagnostic précis, et pouvoir mettre en place un plan de traitement adapté basé sur les dernières recherches scientifiques.

Cette formation vous permettra également d’acquérir des connaissances sur les chaussures afin de pouvoir conseiller de façon optimale les patients, ainsi que répondre à leurs nombreuses interrogations.

Céphalées et migraines: raisonnement clinique (G. BARETTE ou F. BARILLEC)

Céphalées de tension

Le praticien est confronté à ce type de problème qui est souvent handicapant pour le patient.

La différence entre la céphalée et la migraine est difficile à réaliser.

Classée dans la catégorie des céphalées secondaires, la céphalée cervico-génique est l’un des maux de tête les plus fréquents. Elle fait partie des maux de tête qui ne sont pas occasionnés par un problème neurologique ou vasculaire comme la migraine, mais par une pathologie extérieure à la région céphalique.

Si les douleurs se font généralement ressentir au niveau de la tête, leur origine se trouve principalement au niveau de la région cervicale (cou). Cette problématique peut donc provoquer une douleur référée au crâne causée par l’irritation d’une articulation ou d’un nerf (souvent le nerf d’Arnold). Généralement, la céphalée cervico-génique se manifeste par une douleur sur un côté́ de la tête. La douleur peut également être associée au cou, à l’épaule ou encore au bras. Elle sera différente en fonction des postures et des mouvements effectués. Néanmoins le praticien doit aussi explorer les secteurs oculaires (boucle occulo- nucale) et manducateur (boucle nuquo-manducatrice). En effet ces deux secteurs peuvent être à l’origine de ces céphalées de tension

Le but de ce séminaire est d’apprendre à réaliser d’abord un diagnostic différentiel permettant une prise en charge globale en association avec la prise en charge médicale. A partir de la revue de littérature, le traitement est mis en place avec des indicateurs performants.

La formation est ouverte aux praticiens physiothérapeutes.

Elle est réalisée sur deux journées associant théorie et pratique.

Ecrivez nous

Une question ? Une demande particulière ? Un devis ? Ecrivez nous, nous vous répondons dans les 24h!

Vous préférez appeler ? 03 89 54 94 34