Troubles de la déglutition et alimentation chez les personnes en situation de handicap et/ou les personnes âgées (J. LERCH-ROOST et P-O FRANCOIS)

Être face à une personne présentant des troubles dysphagiques peut faire peur et mettre le soignant ou l’accompagnant dans une situation d’insécurité. Aussi, cette formation aura pour objectif de familiariser les professionnels aux problématiques rencontrées au moment du repas afin d’en conserver un moment de plaisir.

PROGRAMME DE FORMATION

 La déglutition :

– Anatomie et physiologie

– Les mécanismes normaux de la déglutition,

– Physiopathologie de la déglutition et des fausses routes,

– Les incidences

 Les troubles de la déglutition: quelles actions?

– les facteurs favorisants/défavorisant,

– les facilitations et adaptations,

Détection des troubles alimentaires

– Prévention et solutions

– Adaptation des repas aux troubles de la déglutition

– les différentes textures

– des préparations enrichies

– les compléments nutritionnels oraux

– la nutrition artificielle

Les repères pour une alimentation équilibrée

Atelier : composition d’un menu équilibré, dégustation des produits diététiques.

Lors de la dernière session, le taux de satisfaction du groupe s’élevait à : 9.4/10

Approche pluridisciplinaire des troubles de la déglutition d’origine neurologique (D. BLEECKX)

PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Cette formation à la fois théorique mais avant tout basée sur des exercices pratiques, permettra à chaque participant de revoir l’ensemble des fondements de la prise en charge rééducative des troubles de la déglutition, la méthodologie mais également l’ensemble des conseils et mesures de prévention à utiliser lors de l’alimentation.

 

PROGRAMME DE FORMATION

  • Rappels des problématiques actuelles (épidémiologiques et d’organisation pluridisciplinaire)
  • Physiologie de la déglutition chez le sujet sain et le sujet atteint – mécanismes de fausses routes – réflexe de toux – analyse physiopathologique de la dysphagie.
  • Rôles des intervenants – leur spécificité
  • Modes d’investigation : bilans cliniques – cas complexes
  • Mesures de prévention et techniques d’aide à l’alimentation : soins préventifs – adaptation des textures – positionnements de la tête et du corps – techniques complémentaires et facilitantes
  • Rééducation analytique : phase par phase – derniers développements – approche globale du patient dysphagique.

A l’issue de la dernière session, la note de satisfaction globale s’élevait à : 9,5/10

Ecrivez nous

Vous préférez appeler ? 03 89 54 94 34