Nos formations ont repris dans le respect des règles sanitaires, n'hésitez pas à nous contacter.

Techniques Posturales de Rééquilibration Musculo-Aponévrotiques

Les techniques Posturales de Rééquilibration Musculo-Aponévrotiques (TPRMA) sont inspirées initialement de la Méthode Mézières, des Techniques Posturales Globales ainsi que de différents concepts et pratiques d’étirements et de postures des structures tissulaires de l’appareil locomoteur.

Les TPRMA sont des techniques de rééducation visant à normaliser les tensions actives et passives générées au niveau des tissus mous (système Muscle – tendon et fascias…) par des déséquilibres morpho-statiques  et morpho-dynamiques, innés et acquis des systèmes de l’appareil locomoteur.

Les TPRMA reposent sur des séances de postures activo-passives de l’ensemble de l’appareil locomoteur, conduites par un kinésithérapeute dans le cadre d’un traitement ou de la prévention de troubles musculo-squelettiques ou neuro-musculaires.

Les TPRMA sont des techniques manuelles de thérapie individuelle intéressant l’ensemble des structures tissulaires de l’appareil locomoteur. Elles peuvent s’appliquer dans le cadre de séances intégrant des techniques de kinésithérapie et/ou de thérapie manuelle. Ces techniques intéressent principalement des spécialités de rhumatologie – traumatologie – orthopédie adulte et infantile, neurologie périphérique. Elles peuvent s’appliquer dans le traitement de nombreuses pathologies, conséquences ou séquelles de problèmes de santé.

L’application pratique des TPRMA est réalisable à l’issue de la formation.

 

 

Thérapie manuelle Neurodynamique : Quadrant Supérieur

La mobilité et la viscoélasticité des structures neuroméningées ne font plus, depuis quelques années, l’objet de doute chez les thérapeutes. Dans les cas de neuropathies et syndromes canalaires, des troubles musculosquelettiques entravent cette biomécanique. Cela induit un manque de vascularisation et augmentation de mécano sensibilité, qui conduisent à une pathologie neurogène. Notre thérapie manuelle neurodynamique est centrée sur la normalisation de la vascularisation, de la mécano sensibilité, et de la biomécanique des structures neuroméningées.

 

La formation théorico-pratique vous permettra d’avoir un abord sur la thérapie manuelle neurodynamique principalement appliquée au quadrant supérieur.

  • Mise en place du concept neurodynamique – classification des dysfonctions
  • Bilans cliniques du patient
  • Tests neurodynamiques du quadrant supérieur : flexion de la tête et de la nuque – tests neurodynamiques de la ceinture scapulaire et membre supérieur – tests en position Slump puis interprétation des tests (variantes)
  • Palpation des structures neuroméningées du quadrant supérieur
  • Raisonnement clinique et différenciation structurelles en cas de dysfonctions neuro-orthopédiques
  • Management clinique : indications – contre-indications – précautions – buts -techniques – pronostic – protocole – progressions …
  • Ateliers pratiques : syndromes fréquents des quadrants supérieurs – radiculopathie cervicale…

Thérapie manuelle Neurodynamique : Quadrant Inférieur

La mobilité et la viscoélasticité des structures neuroméningées ne font plus, depuis quelques années, l’objet de doute chez les thérapeutes. Dans les cas de neuropathies et syndromes canalaires, des troubles musculosquelettiques entravent cette biomécanique. Cela induit un manque de vascularisation et augmentation de mécano sensibilité, qui conduisent à une pathologie neurogène. Notre thérapie manuelle neurodynamique est centrée sur la normalisation de la vascularisation, de la mécano sensibilité, et de la biomécanique des structures neuroméningées.

La formation théorico-pratique vous permettra d’avoir un abord sur la thérapie manuelle neurodynamique principalement appliquée au quadrant inférieur.

  • Mise en place du concept neurodynamique – classification des dysfonctions – questions-réponses et analyse des cas cliniques
  • Bilans cliniques du patient
  • Tests neurodynamiques du quadrant inférieur : élévation jambe tendue – flexion du genou – extension de hanche et tests en position Slump – interprétation des tests neurodynamiques et variantes.
  • Palpation des structures neuroméningées du quadrant inférieur
  • Raisonnement clinique et différenciation structurelles en cas de dysfonctions neuro-orthopédiques
  • Management clinique : indications – contre-indications – précautions – buts -techniques – pronostic – protocole – progressions …
  • Ateliers pratiques : talalgie – gonalgie- fémoralgie – pubalgie- sciatalgie – syndrome du piriforme – radiculopathie lombale – syndrome de la dure mère lombale.

Thérapie manuelle du rachis – Concept SSI (Stratégique, Synergique, Intégral)

LE CONCEPT SSI appliqué au Rachis :

« S » comme Stratégique :

A partir de bilans précis et rapidement applicables, vous pourrez facilement établir une stratégie de traitement. Vous saurez identifier où se situe le problème que présente votre patient : local ou à distance.

Vous comprendrez et apprendrez à soigner ces douleurs récurrentes ou rebelles qui empoisonnent la vie de vos patients et vous laissent parfois perplexes.

« S » comme Synergique :

Vous acquerrez une vision globale de votre patient, afin de traiter soit la problématique locale, soit la considérer comme une décompensation de déficiences à distance.

Vous saurez soigner une lombalgie en traitant le bassin mais aussi les cervicales, annihiler des céphalées en rééquilibrant le bassin ! Vous corrigerez un genou par un traitement du bassin, améliorerez une épaule douloureuse grâce à un traitement cervical mais aussi sacro-iliaque !

Vous découvrirez qu’une tendinopathie, une lésion musculaire ne sont très souvent que le reflet de surcharges fonctionnelles et d’altérations vasculo-nerveuses dues à des problèmes ostéo-articulaires locaux mais aussi à distance, et d’origine rachidienne qui plus est !

« I » comme Intégrale :

Des techniques rachidiennes ciblées (cervicales, thoraciques, costales, lombaires, sacro-iliaques et pubiennes) seront abordées lors de cette formation, sur la base de techniques douces, au service du patient, et jamais agressives.

Vous apprendrez à sélectionner judicieusement ces techniques, qu’elles soient fonctionnelles ou structurelles, tissulaires, musculaires ou ostéo-articulaires.

Au final, vous ne traiterez plus jamais une douleur cervicale, lombaire, thoracique, pubienne ou sacro-iliaque comme avant et modéliserez définitivement le corps de votre patient en 3D.

Suivez cette formation ciblée sur la pratique avec comme fil conducteur des cas cliniques représentant les patients que vous soignez au quotidien !

 

Techniques manipulatives : perfectionnement

En étudiant « l’axe du stress », ses potentiels impacts musculosquelettiques, viscéraux et circulatoires, cette formation permettra l’élaboration du schéma de mécanique lésionnelle, d’envisager la construction du traitement des suites lésionnelles induites et d’approfondir par la même occasion le panel de techniques tant structurelles que viscérales.

Raisonnement clinique autour des suites lésionnelles et techniques de traitement par thérapie manuelle

La formation est basée sur deux sessions de deux jours, alternant les séquences théoriques et les séquences pratiques en binôme sous supervision du formateur.

 

  • Rappels et fondements des techniques pariéto-viscérales
  • Techniques de normalisation rachidienne – sous diaphragmatiques – sus ombilicales – sous ombilicales – techniques pelviennes
  • Interrelations rachis – lésions et atteintes viscérales
  • Analyse des pratiques et traitements de cas cliniques.

 

Il est impératif d’avoir suivi les formations : technique manipulative appliquée aux dysfonctionnements mécaniques du rachis et la formation appliquée aux articulations périphériques au préalable.

Technique manipulative appliquée aux dysfonctionnements mécaniques du rachis

Ce séminaire est construit autour de séquences théoriques – des rappels physiologiques et anatomiques et des séquences pratiques en binôme sous supervision du formateur.

 

  • Module 1 : abord et traitement du rachis cervical 
    • Thérapie manuelle
    • Mise au point sur les dysfonctions – lésions fonctionnelles
    • Indications et limites générales des approches de thérapie manuelle – contre-indications des techniques
    • Tests d’évaluation – de libération – de normalisation…
  • Module 2 : abord du rachis lombaire et sacro-iliaques
    • Approche dynamique du rachis lombaire : tests évaluatifs
    • Approche palpatoire
    • Techniques de mobilisation et libération des tissus mous
  • Module 3 : le rachis thoracique et les zones de transition
    • Lésions costales et approches vertébrales
    • Techniques de libération des tissus mous – mobilisatrices – de normalisation
    • Techniques focales
    • Tests de mobilisation de la charnière cervico-dorsale
  • Module 4 : les techniques rachidiennes complémentaires
    • Zone de transition cranio-cervicale : perfectionnement
    • Zone de transition cervico-dorsale
    • Le rachis thoracique : techniques complémentaires

Le rachis lombaire et lombosacré : techniques complémentaires

 

Technique manipulative appliquée aux articulations périphériques

Cette formation s’articule en deux modules : abord et traitement du membre supérieur puis l’abord et le traitement du membre inférieur.

  • Module 1 : Abord et traitement du membre supérieur (sur deux jours)
    • Approche générale puis rappels anatomiques et physiologiques du membre supérieur
    • Techniques normalisatrices au membre supérieur : éléments de base guidant le diagnostic et indications des techniques normalisatrices.
    • Abord de l’épaule
    • Abord du coude
    • Abord du poignet et des doigts
  • Module 2 : Abord et traitement du membre inférieur (sur deux jours)
    • Approche générale puis rappels anatomiques – physiologiques du membre inférieur
    • Abord de la hanche
    • Abord du genou
    • Abord de la cheville